Poèmes sur le pénis

Ode au penis - Hypertoxic

Je le ramène jusqu'au salon, Et l'assois au bord du divan Je lui baisse le pantalon, J'enlève slip et collant.

Au dessus de lui, jambes écartées Je me caresse avec sa grosse queue. Bien que ma chatte soit toute mouillée, M'empaler dessus serait monstrueux.

quel pénis était normal

Alors je pivote, me mets sur le coté Avec mes mains J'ouvre ma chatte, Me pose sur son gland sans appuyer, Recouvre de mes lèvres cette boule écarlate. Tout doucement je descend, Et jusqu'à la garde je l'enfonce en moi.

comment agrandir une érection

Au centre de ma chair un afflux de sang Et une secousse me font poèmes sur le pénis tout bas. Ma chatte explose et se vide Mais l'emboîtement est si fort Que de tout mon brûlant liquide Pas une seule goutte n'en sort.

protection du pénis

Ma peau se détend peu à peu Et je coulisse sur son membre en douceur. Je suis remplie de sa queue Sur toute ma voûte intérieure.

injection dérection

Ce gros morceau de chair en moi Gonfle et bat comme un coeur Je sens sur toutes mes parois Se répandre une chaude liqueur. Les battements de sa queue Accentuent la cadence, Nos liquides se mélangent entre eux, Je perds connaissance.

Je me réveille, allongée sur le canapé, Un lait encore tiède entre les cuisses, Je me lève et ouvre la porte d'entrée, Assis sur le palier, il me jette un regard complice.

Cette page est un générateur automatique de poésies qui, en même temps, crée un acrostiche, de sorte que si vous lisez verticalement la première lettre de chaque ligne de la poésie, vous verrez le mot 'caché' que vous avez écrit dans le formulaire. Pain avenir annonçant douches dorées, elle a laissé entre les riches, naviguer dans ces mers et de leurs vieilles barges, identifié étoiles. Sachant que vous pouvez est le meilleur départ pour réaliser vos rêves.

Intéressant discussions